Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Jan-5-13

A La Lecture d’un Livre

Posted by Nancy

Sous le sceau des étoiles

Chris Raucroy

Cherche les Rose-Croix

Comme il l’a fait jadis

En tant que Pavel, frère à l’étoile.

Avec lui j’ai suivi l’indice

Dans” Le Labyrinthe du monde”.

Guidé par Maître Coménius

Il est devenu Probitius

Baigné dans la Paix profonde.

Dans son périple en quête de sagesse

Il trouve Heleen que son coeur reconnaît

Il se font une promesse

 Sûrs de ce qu’ils résonnaient,

De se retrouver…

Même quand des siècles se seraient écoulés.

En cette nouvelle vie,

Il s’appelle Chris

Et elle Sylvie.

Mais déjà complices.

L’étoile a toujours brillé

Pour les réunir à chaque fois

Sous l’égide de la Rose-Croix.

Sur cette même voie

Nous avons cheminé,

Et dans le silence

Nous nous sommes retrouvés.

Pour marquer cette alliance

Une feuille en guise d’étoile

Pour marquer et retenir

Ce lien, ce souvenir

Libéré du voile.

Nancy

Inspirée par le livre de Daniel Pierre : Sous le Sceau des Etoiles, A la recherche des Rose-Croix.

Oct-17-12

La Lune D’Hécate

Posted by Nancy

 

J’étais aux Gonaïves  il y a quelques jours, un matin très tôt, je suis sortie pour admirer le ciel comme j’aime souvent le faire et là, mon cœur s’est dilaté! J’ai écris ce poème que je partage avec vous mes amis du net, espérant que vous y prendrez plaisir et surtout que la lune d’Hécate aura livré son message.

Lune d’Hécate,

Paraissant ce matin,

Si délicate

Sous les tendres rayons,

Que cache ce pâle teint

Que redoute l’alcyon?

Ne dit-on pas que tu es

Héraut de la déesse

Quand sur l’horloge du temps

S’inscrit le mot, fin?

Alors vient la promesse

D’autres lendemains

Car Venus dans ton sillon

Parle ainsi aux croyants:

“Soyez calmes, soyez quiets,

Le mortel tourbillon

S’éloignera de vous.”

Tu amènes la mort

Précédant la naissance

Du brillant âge d’or,

Période d’excellence

Où l’amour croit-on

Sera au rendez-vous,

Dans chaque cœur, comme un don.

Mais, vivant au présent

Avec Venus radieuse,

Je souris au croissant

De lune, heureuse.

Oct-4-11

Sans Condition

Posted by Nancy

Je t’ai choisie sans condition.

Je t’ai aimée sans condition.

Le choix n’a pas été réciproque.

Dans mon coeur tu es exceptionnelle,

Tu le sais, devenue éternelle.

Tu m’as façonnée pour le meilleur,

C’était là notre accord dans l’ailleurs.

Merci d’avoir été ma mère

Merci pour tes baisers sincères.

J’ai toujours été solitaire

Mais heureuse de te satisfaire.

A toi, mon amour s’est révélé

Au plan où tu as été appelée.

Et, j’ai senti ta protection,

Ton grand amour sans condition.

Ta petite fille est devenue femme

Sous le regard constant de ton âme.

 

Port-au-Prince 4 octobre 2011

A la mémoire de celle qui fut ma mère Marguerite

Dec-8-10

En regardant le lac de Lachute

Posted by Nancy

Sous la caresse du vent

Le lac se métamorphose

Mais le soleil tout autant

Ajoute sa note; s’impose.

Le regard découvre ainsi

Du lac les milles facettes

Qu’il nous offre à l’infini

Mettant le coeur en fête.

C’est tantôt une pluie d’étoiles

Ou une coulée de diamants

Ou encore ce long voile

Fait de nombreuses plumes d’argent.

Le voici faisant courir

Des friselis, comme chatouillé,

Secoué de petits rires.

Gai de nous voir éveillés.

Il y a aussi des étincelles

Révélant sa féerie…

De petits êtres immortels

S’ébattent dans les jeux, les ris.

Si le vent change son parcours,

Le lac modifie son cours.

Quand la lumière est déviée,

L’eau se calme, s’apaise

Poursuivant sa dérive

Car les castors à leur aise

Ont savamment édifié

Une construction compressive

Créant ce lac artificiel

Qui au gré des éléments

Réfléchit pour nous le ciel

A nous voyageurs du temps.

Nancy


Nov-11-10

La Page Blanche

Posted by Nancy

La page blanche est une inconnue

Porteuse de toutes les promesses.

Elle est une toute jeune ingénue

Qui offre simplement sa joliesse.

Elle fait découvrir l’illimité

Elle incite l’ego à l’abandon

Pour nous ouvrir aux diversités

Sous le patronat de cupidon.

Un nouveau jour est une page blanche

On y consigne au gré du coeur

Les évènements qui s’enclenchent

Tout au long des instants, au fil des heures.

On décidera s’il faut choisir

Parmi les circonstances vécues

Ou s’il faut en vrac tout écrire,

Soulignant lorsqu’on a survécu.

Cette page blanche est notre vie

Celle à écrire chaque fois au réveil.

Elle peut présenter des coloris

Ton sur ton, s’étalant tous pareils,

Comme aussi s’orner de paysages

Où le merveilleux côtoie l’insolite

Avec en prime de souriants visages,

Qui sont de lumineuses visites.

Cette page, à chaque bonjour,

Se remplit par ce qu’on y inscrit

Des histoires tristes et gaies tour à tour

A notre aise, jusqu’au dernier cri,

Mettant fin au carnet personnel

Où, toutes les pages blanches

Mêmes celles qui furent les moins belles

Auraient été si bien remplies,

Qu’elles se présenteraient comme des planches

Au bas desquelles se lirait: bien accompli.

Nancy


Sep-15-09

La Vi-a se renmen /La vie est l’Amour

Posted by Nancy

Mwen konn rete gendelè / Des fois je pense,

M’mande  sa map fè  /Je me demande ce que je fais

Sou la tè /Sur la terre.

Eske lavi s’on kado /Est ce que la vie est un cadeau ?

Oubyen se yon misyon sakre ? Ou plutôt une mission sacrée?

Eske tout diferans sa yo ?Est ce que toutes les différences

Se pa ganit foniti/Ne sont que “garniture” et “fourniture”

Nan plan bondye /Dans le plan de Dieu?

Nou gen nasyon devlope /Il y a des nations développées

Nou gen nasyon soudevlope ?Il y a des nations sous développées

Eske bondye gen fòs kote /Est ce que Dieu est injuste ?

Ou byen se plan ou ki travay /Ou c’est notre propre plan qui s’exécute

Pou sa nou ye ? /Pour ce que nous sommes?

Depi lontan lemond ap filozofe /Depuis longtemps le monde philosophie

Sou non bondye /Au nom de Dieu

Pou mande kilès bondye ye? /Se demandant qui est Dieu ?

Kijan’l ye, kiles liye ? /Comment Il est, qui Il est?

Men jamè mande tèt nou /Mais jamais vous ne vous dites:

Pou kisa lavi ?kisa lavi-a ye pito /Pourquoi la vie et de préférence qu’est ce que la vie?

Lavi-a se lanmou /La vie c’est l’Amour

Lavi-a se renmen /La vie c’est s’aimer

Lavi-a se lanmou liye /La vie c’est l’amour que c’est

Pigwo rezon lavi-a /La principale raison de la vie

Se renmen(bis) /C’est de s’aimer

Chak moun kap vin sou latè /Chaque personne venant sur terre

Yo gen yon jen yo viv lavi /A sa propre façon d’envisager sa vie

Lavi ka dous,lavi ka si /La vie peut-être douce, elle peut être acide

Konsa tou li ka anmè /Mais elle peut aussi être amère.

Sa depan de jan’w panse’l /Cela dépendra de votre façon de la voir

Se sa ki pral fasone /C’est ce qui façonnera

Fòma ou prefere. Le format que vous préfèrerez

Lavi pa lòt bagay /La vie n’est pas autre chose

Men  lise relijyon lanmou /C’est la religion de l’Amour.

Paske nou chak gen yon wòl. /Chacun de nous a un rôle

Remen lavi, remen lanmò. /Aimer la vie, aimer la mort,

Paske pa gen yon ki ka egziste san lòt. /Car l’un ne peut exister sans l’autre.

Auteur : Jean-Gardy Salomon

texte original en créole, traduit en français par Nancy