Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Dec-16-10

Sérénité et plénitude

Posted by Nancy

Si seulement tu pouvais un instant

Eliminer en toi ce vacarme

Réussir ce lien, te soumettant

En possession d’un certain charme,

Nul doute que ton cœur serait captif,

Illuminé de la paix profonde,

Tout entier dans un espace festif

Eloigné du tumulte du monde.

Pacifié et devenu serein,

L’amour te tendrait alors la main

Et dans le silence de ce moment

Nobles et purs seraient tes sentiments

Intense serait la joie de ton âme,

Totalement fondue dans la trame

Unifiée, des plans de ton être.

Divin, sublime est ce bien-être

Exceptionnel, qu’enfin tu connaîtrais

Jan-31-10

Haïti maintenant…..

Posted by Nancy

Le monde entier est venu au secours de mon pays et de ses habitants. J’ai été bouleversée par ce grand élan de fraternité !

Cependant hier en regardant certaines images et après avoir lu un article alarmant je me suis demandée si ceux qui viennent aider ont l’esprit d’entraide vraiment. Bien sur ma question concerne ceux qui amputent ad libitum parce que soi disant  ce ne sont  que des gens pauvres ! Quand ils sont maintenant handicapés, seront-ils plus aptes à travailler, à gagner leur vie, alors qu’ils n’y arrivaient pas en étant normal? !

Que dire de ceux qui rient et boivent devant les malades en ne tenant nul compte de leurs sentiments et de leur détresse. !!

Certains  sont venus pour s’enrichir, par curiosité, pour l’exotisme, pour faire comme beaucoup; mais, qu’est-ce qu’aider un pays en profond désespoir ?

Un pays est exactement comme une personne, ce qu’on ferait pour soi ou pour ceux qu’on aime, on doit le faire pareil si on veut aider.

Des militaires envahissent l’espace,  diminuant davantage les lieux sains qui restent pour les survivants. Certains s’octroient des droits si violemment que la grande interrogation est : Pourquoi cet engouement démesuré pour Haïti, car à l’évidence les Haïtiens leur importent peu.

Ils sont pauvres, ils sont noirs, ils sont ignorants, ils sont laids, ils nous embêtent !

Je crois entendre certaines de ces pensées chez beaucoup de ceux qui sont venus chez nous. Et cela me rend triste, très triste.

Heureusement qu’il y a malgré tout des cœurs aimants qui sont venus vraiment aider, secourir, aimer et trouver des solutions. Que tous ceux-là soient bénis.Puissent tous les autres s’éveiller finalement à l’amour et intégrer la grande leçon d’amour à apprendre maintenant et qu’Haïti donne avec toute la générosité dont elle a toujours été capable.