Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Jan-16-13

Pourquoi ces Oiseaux?

Posted by Nancy

Intrigués, interrogatifs,

N’est ce pas nous, découvrant

Ces envolées d’oiseaux  se mouvant

D’un seul élan évolutif

Sous un ordre insoupçonné

Mais assurément

Impératif

Puisque si bien ordonné?

Nos regards admiratifs

Ne se lassent pas de ce ballet

Programmé pour un même effet.

Ces oiseaux tourbillonnant

En un accord parfait

Effectuent des déplacements

Rapides, harmonieux,

Silencieux.

Des centaines d’êtres gracieux

Volent dès le jour achevé

En une sorte d’adieu.

Sitôt le ciel blanchi

Ils s’élanceront toujours unis

Pour un salut au soleil.

Sans cesse nous étonnant.

Quelle est cette merveille?

Pourquoi ce comportement?

La joie à tire d’aile

Si réelle,

Se peut-il être la vraie raison ?!

Car ces oiseaux de notre horizon

Effacent les sombres pensées

Et notre coeur pour un instant frivole

S’envole.

Aug-7-09

Deux moments de la journée

Posted by Nancy

Ce matin, alors que l’aube blanchit les étoiles, une, persiste à briller dans la direction opposée à Vénus. Notre étoile du matin a donc une compagne à l’Ouest aussi brillante qu’elle, mais un peu plus lointaine. Est-ce un nouvel astre? Pouruoi ne l’ai-je jamais vu auparavant ?

Avec la lune qui a changé sa façon d’aborder ses quartiers, cette nouveauté de plus dans le ciel me confirme des changements certains sur lesquels je m’interroge, sans obtenir de réponses vraiment satisfaisantes.

Une clarte insolite m’attire au-dehors. Il est 5 heures pm. Une lumière dorée s’installe tout autour, colorant les choses et les gens d’une douce tiédeur. C’est une expérience nouvelle pour moi a ce moment du couchant, et dire que je suis tres attentive à mon environnement qu’il soit immédiat ou non !

De plus, les rossignols qui préfèrent chanter le soir commencent leur concert alors que le soleil se pointe et sont plusieurs à se renvoyer des trilles.

L’or fondu qui se répand dans l’air au premier moment du couchant s’accompagne aussi de chants d’oiseaux dont j’ignore les noms.

La Nature se prépare à nous surprendre plus qu’elle ne le fait maintenant; je crois que j’ai envie de participer à ce qu’elle veut offrir.

Par bandes, on les voit passer un peu avant l’arrivée du soleil à l’horizon de l’Est. Ils se dirigent dans la même direction, vers l’astre merveilleux.

Ils sont de tous genres, mais ils ont le même but apparemment. Quand je les vois ainsi voler avec ordre et unité, je suis toujours curieuse de savoir où ils s’en vont. Après le lever, ils se dispersent, puisque on les entend dans certains arbres ou sur quelques toits. On en voit quelques-uns dans les parcs, sur les trottoirs devant les restaurants. Même les grands ibis viennent s’ébattre sur nos pelouses et puis, à la tombée du jour, à nouveau les oiseaux se rassemblent et font le chemin inverse, s’en allant vers l’Ouest. Je me demande s’ils ont un lieu précis où se rendre? N’est-ce pas plutôt un rituel au soleil !?

La gente ailée est si proche du ciel ! Ne vont-ils pas, pour notre bénéfice, recevoir quelques secrets bienfaits du soleil pour nous les transmettre au cours de la journée? Et quand vient le soir, ne lui apportent-ils pas nos soucis pour qu’il les allègent!? C’est pour moi la raison de cette paix et de ce bien-être que l’on ressent à les voir ainsi passer au-dessus de nos têtes. C’est un spectacle toujours réjouissant.

Je souhaite à chacun de vous de recevoir et de garder le bonheur que les oiseaux nous donnent.

Tags: