Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Aug-5-12

paon Blanc

Posted by Nancy

  Voici une fière mariée étalant sa traine pour les besoins de la pose !

May-4-10

Ce n’est qu’un Au-Revoir

Posted by Nancy

Avec le départ de Sœur Marie Saint Paul s’est rompu le denier maillon de cette belle chaine d’amitié, de sentiment filial et de savoir, forgée jour après jour par nos éducatrices d’Elie-Dubois.

Le tremblement de terre du 12 janvier, que personne n’est prêt d’oublier a emporté d’un coup toutes celles à qui nous devons tant. Celles qui pendant des années n’ont jamais ménagé leurs efforts, pour faire de nous des femmes accomplies, mais surtout des éducatrices compétentes ayant au cœur l’amour de leur métier.

J’entends encore Sr.St.Paul nous exhorter à ne pas préférer “une sotte machine écrire” aux petits que nous aurons à guider.

Si nous ne sommes par parfaites comme elles le désiraient, car elles tendaient toujours vers un plus haut idéal, du moins elles nous ont inculqué le goût du travail bien fait.

J’ai eu le bonheur de visiter mon ancienne directrice Soeur Marie D’Assise  huit jours avant qu’elle ne périsse. J’étais contente de lui apporter mon dernier bouquin dans lequel je relatais ce que les quatre années passées sous sa supervision ont représenté pour moi. Tout ce que je suis devenue je le dois à ces Sœurs D’Elie Dubois. J’ai voulu leur manifesté ma reconnaissance à travers quelques pages, mais je crois bien qu’elles sont parties sans qu’elles en aient rien su. J’ai été trop timorée pour le leur dire de vive voix, je le suis encore quand il s’agit d’exprimer mon amour, bien que je progresse un peu, mais ce matin quand Ti Maille m’annonça la mort de Sr. Marie St Paul. J’ai voulu non seulement leur dire mon affection et ma reconnaissance mais le dire au monde entier et par la même occasion associer mes adieux aux autres : Soeur Marie Julie, Sœur Marie Edwige, Sœur Marie D’Assise à qui je n’avais pas dit adieu comme je me devais de le faire ,peut-être trop bouleversée lors.

Je garderai le souvenir de ce coup de fil de Sr.St. Paul à la parution de mon premier livre.

– “Nancy, Je suis fière de toi, je suis fière pour ta maman !”

Je lui avais promis une visite et le livre en question mais je ne l’ai jamais fait pour mille raisons sans objet.

Elles étaient deux au chevet de ma mère mourante, Sr Julie et elle, m’accompagnant de leur affection comme le ferait une mère, et c’est pourquoi elle s’est associée à mon bonheur de sa fibre maternelle, me sachant  priver de celle dont j’étais née.

A vous toutes mes Chères Soeurs, je dis maintenant soyez en paix et aller vers la Lumière sans regret,  car vous avez bien travaillé et vos leçons ne sont pas perdues, vos efforts ont porté fruits, et,  ma reconnaissance est indéfectible.

Que la joie du devoir accompli vous accompagne. Ce n’est qu’ Un Au-revoir !

Je disais plus haut que le dernier maillon s’était brisé, mais Ti Maille, notre Laetitia a par son diminutif pris la relève, depuis pas mal de temps, sans peut-être sans rendre compte. C’est par elle que notre chaîne d’amitié se vivifie à travers les années.

C’est pour moi l’occasion de lui dire à elle aussi mon affection.

Ti Maille je t’aime, je veux te le dire maintenant, sans attendre que tu ne sois plus.

Sep-26-09

Une Splendeur Haïtenne à découvrir

Posted by Nancy

Grotte de Marie-Jeanne est un grand système de grotte située sur la côte sud-ouest d’Haïti dans la ville de Port a Piment. Il est formé sur un petit plateau de calcaire sur la partie centrale au sud du Massif de la Hotte. Il est potentiellement le plus grand système de grottes dans les Caraïbes, avec 1 Kilomètre de passage. Toutefois, une étude officielle n’a jamais été effectuée, donc la longueur réelle du système est inconnue.

Cliquer ici pour en découvrir plus…