Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Dec-29-12

Joyeux Noel et magnifique annee 2013

Posted by Nancy

A vous tous et à chacun des voeux de lumière continue dans votre vie

Affection de Nancy

May-5-10

En Regardant le ciel

Posted by Nancy

Un camaïeu de bleu se fond

Dans la lumière des réverbères.

C’est le crépuscule sur la terre.

Au cadran des âges, c’est un don

De la Nature à ces enfants.

Commence le repos bienfaisant,

Cette détente pour de bon

Offerte quand tout est accompli.

Le moment des chagrins aussi

Où l’âme vit des cauchemars trop longs…

Une autre phase de vie s’éveille

A laquelle prennent part ceux qui veillent

Ils jouissent des fleurs et des grillons.

Chaque cœur bat selon sa mesure,

Certains visitent des berges pures,

D’autres se promènent dans les vallons,

Tandis qu’aux cieux les étoiles brillent

Et que parfois la lune scintille.

Le camaïeu de bleu se fond

Mais cette fois au soleil levant

Le cycle de nuit s’achevant.

Voici l’aurore à l’horizon

Tout recommence au nouveau jour.

La gente ailée des troubadours

Siffle ou roucoule à l’unisson.

Peine, peur et soucis envolés

C’est la victoire de L’aube dorée

L’espoir fait vibrer une chanson.

Mar-26-10

Premier Bilan

Posted by Nancy

18 mars, je suis à mon deuxième mois à Miami âpres avoir laissé le pays suite au tremblement de terre.

C’est la première fois depuis, que je sors pour une promenade matinale. Je renoue avec une ancienne habitude. Je vais à la rencontre du soleil dans l’air frisquet de ce jour. A la veille du printemps, L’hiver empiète impudemment sur notre territoire tropical. Mes mains sont glacées et ma  veste me tient à peine chaud.Néanmoins je marche d’un bon pas; je vais vers l’horizon de l’Est comme le pèlerin d’autrefois, car là se trouve la lumière.

Le reste de nuit qui s’attarde dans certains coins, sera bientôt dissout, effaçant ainsi  ce qui fut. Quand le soleil rougira tout à l’heure  le ciel, hier sera définitivement obsolète.

Ce présent m’est offert et je l’accueille le cœur ouvert. Chez nous, ce nouveau jour verra les blessures se cicatriser sur les corps et dans les âmes. La lumière du futur est désormais notre boussole. Nous pouvons témoigner de la grâce reçue en construisant cet avenir voulu.

J’accélère mes pas pour me réchauffer et j’entends la chanson de mes chaussures, heureuses de fouler le sol ferme.

Les oiseaux m’accompagnent tandis que l’horizon se colore de plus en plus. Marcher vers la lumière n’est ce pas le but?! S’attacher à cette lumière n’est-ce pas la priorité?

Je ne m’arrête pas, je vais avec allégresse vers la lumière, vers l’Est. La brise froide rougit mes joues. Mon corps sait par ce signe qu’il est bien réveillé et que le jour qui s’en vient est une naissance pleine de promesses.

Mes yeux s’attardent sur le disque lumineux qui surgit. Quelques secondes suffisent pour m’inonder l’âme et la régénérer. Chacune de mes cellules s’imprègne de ces rayons tièdes. La vie est formidable et à cet instant tout mon être n’est que gratitude.

Nov-11-09

Un retour coloré

Posted by Nancy

Des taches dansantes,

Une lumière vibrante,

Et voilà mon matin

Tout resplendissant !

Du cristal brillant

Qui tourne son refrain.

Après une absence,

Ces couleurs qui dansent

Invitent mon coeur

A fêter le retour

Chez soi, en cette heure.

Il gratifie ce jour

Et dit : Merci Seigneur !

Jan-19-09

Guerrier de La Lumiere online

Posted by Nancy


 Ceci est pour votre service et votre bonheur.

Guerrier de la Lumière Online –   # 189

?

Pour visiter le blog de Paulo Coelho (mise à jour quotidienne), s’il vous plaît cliquez ici.

?

?

Cette newsletter est aussi reproduite sur mon blog. Si vous souhaitez y apporter un commentaire, n’hésitez pas!

?

Je suis en train de lancer de un nouveau projet: une exposition virtuelle avec mes lecteurs dans mon blog : http://paulocoelhoblog.com/virtual-exhibition/

Vous êtes les bienvenus  participer en envoyant une photo avec un livre à : paulocoelhocovers@gmail.com

 

 

          Inventaire de la normalité

J’ai décidé de faire une recherche auprès de mes amis sur ce que la société considère comme un comportement normal. Voici une liste de quelques-unes de ces absurdités, avec lesquelles nous vivons tous les jours, parce que la société les considère normales :

1)      Tout ce qui nous fait oublier notre véritable identité et nos rêves, et nous fait seulement travailler pour produire et reproduire.

2)      Avoir des règles pour la guerre (Convention de Genève).

3)      Perdre des années dans une université pour ensuite ne pas trouver de travail.

4)      Travailler de neuf heures du matin à cinq heures du soir dans quelque chose qui ne procure aucun plaisir, du moment que, au bout de 30 ans, on peut prendre sa retraite.

5)      Prendre sa retraite, découvrir que l’on n’a plus d’énergie pour profiter de la vie et mourir d’ennui au bout de quelques années.

6)      Utiliser du Botox.

7)      Chercher la réussite financière, au lieu de chercher le bonheur.

8)      Ridiculiser celui qui cherche le bonheur plutôt que l’argent, le traitant de « personne sans ambition ».

9)      Comparer des objets tels que voitures, maisons, vêtements, et définir la vie en fonction de ces comparaisons, au lieu d’essayer réellement de connaître la vraie raison de vivre.

10)  Ne pas causer avec des étrangers. Dire du mal du voisin.

11)  Toujours croire que les parents ont raison.

12)  Se marier, avoir des enfants, rester ensemble même si l’amour est fini, sous prétexte que c’est pour le bien de l’enfant (comme s’il n’assistait pas aux disputes constantes).

12a) Critiquer tous ceux qui tentent d’être différents.

14)  Se réveiller avec un réveil hystérique à côté du lit.

15)  Croire à absolument tout ce qui est imprimé.

16)  Porter un bout de tissu de couleur accroché au cou, sans aucune fonction apparente, mais qui répond au nom pompeux de « cravate ».

17)  Ne jamais poser de questions directes, même si l’autre comprend ce que l’on veut savoir.

18)  Garder un sourire aux lèvres quand on meurt d’envie de pleurer. Et avoir pitié de tous ceux qui manifestent leurs sentiments.

19)  Penser que l’art vaut une fortune, ou qu’il ne vaut absolument rien.

20)  Toujours mépriser ce qui a été acquis facilement, parce qu’il n’y a pas eu le « sacrifice nécessaire », donc cela ne doit pas avoir les qualités requises.

21)  Suivre la mode, même si tout paraît ridicule et inconfortable.

22)  Être convaincu que toute personne célèbre a accumulé des tonnes d’argent.

23)  Beaucoup investir dans la beauté extérieure, et peu se soucier de la beauté intérieure.

24)  Recourir à tous les moyens possibles pour montrer que l’on a beau être une personne normale, on est infiniment au-dessus des autres êtres humains.

25)  Dans un moyen de transport public, ne jamais regarder quelqu’un droit dans les yeux, sinon cela peut être interprété comme un geste de séduction.

26)  Quand on monte dans l’ascenseur, garder le corps tourné vers la sortie et faire comme si l’on était tout seul à l’intérieur, aussi plein soit-il.

27)  Ne jamais rire tout fort au restaurant, même si l’histoire est très bonne.

28)  Dans l’hémisphère Nord, porter toujours le vêtement qui va avec la saison ; bras nus au printemps (même s’il fait froid) et gilet de laine en automne (même s’il fait chaud).

29)  Dans l’hémisphère Sud, couvrir de coton l’arbre de Noël, même si l’hiver n’a rien à voir avec la naissance du Christ.

30)  À mesure que l’on vieillit, se croire maître de toute la sagesse du monde, même si on n’a pas assez vécu pour savoir ce qui ne va pas.

31)  Se rendre à un thé de charité et penser qu’ainsi on en a fait assez pour venir à bout des inégalités sociales dans le monde.

32)  Manger trois fois par jour, même sans faim.

33)  Croire que les autres sont toujours meilleurs en tout : ils sont plus beaux, plus capables, plus riches, plus intelligents. Il est très risqué de s’aventurer au-delà de ses propres limites, mieux vaut ne rien faire.

34)  Utiliser la voiture comme un moyen de se sentir puissant et de dominer le monde.

35)  Proférer des injures sur la route.

36)  Penser que toutes les bêtises que fait son enfant sont la faute de la compagnie qu’il a  choisie.

37)  Se marier avec la première personne qui vous offre une position sociale. L’amour peut attendre.

38)  Dire toujours « j’ai essayé », même si on n’a absolument rien tenté.

39)  Reporter ce qu’il y a de plus intéressant dans la vie au moment où on n’aura plus les forces pour cela.

40)  Éviter la dépression par des doses quotidiennes et massives de programmes de télévision.

41)  Croire qu’il est possible d’être sûr de tout ce que l’on a gagné.

42)  Penser que les femmes n’aiment pas le football et que les hommes n’aiment pas la décoration.

43)  Accuser le gouvernement de tout ce qui va mal.

44)  Être convaincu que si vous êtes une personne bonne, décente, respectueuse, cela signifie que les autres penseront que vous êtes faible, vulnérable, et facilement manipulable.

45)  Être convaincu également que l’agressivité et l’absence de courtoisie dans la façon de traiter les autres sont synonymes d’une personnalité puissante.

46)  Avoir peur de la fibroscopie (les hommes) et de l’accouchement (les femmes).

47)  Enfin : penser que votre religion est seule maîtresse de la vérité absolue, la plus importante, la meilleure, et que tous les autres êtres humains sur cette immense planète qui croient en une autre manifestation de Dieu sont condamnés au feu de l’enfer.

 

Tags: