Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Quelques observations que pourraient se faire un extra terrestre.

Avec la conviction que l’univers si immense soit il a une origine unique, et supposant que les êtres de l’ailleurs peuvent  “grosso modo” nous ressembler, je me suis permise d’imaginer les réflexions de l’un d’entre eux nous observant évoluer sur la terre.

Cette planète que j’observe en ce moment s’appelle la terre du nom d’un des éléments composant l’ensemble de la création, car chez nous aussi notre habitat pourrait également s’appeler terre; nous avons préféré le nommer Vénus. Les terriens ne nous voient pas avec leurs plus puissants télescopes car nous ne sommes pas visibles à l’oeil, vivant sur un plan plus subtil. Ils en ont conclut que nous n’existions pas. Cela a toujours été la difficulté des habitants de la terre, ils ne croient qu’en leur vision organique. Pourtant il y a tellement plus à connaître !

Un peu curieux de leur mode de vie, me voilà à observer d’un peu plus près certains de leur fonctionnement et quelques aspects de leur planète :

Voici une zone sans végétation avec seulement du sable à l’infini…Quelques points d’eau offrent un répit dans ces espaces vides. Les quelques personnes qui y séjournent en itinérants sont complètement couvertes pour se protéger des tempêtes de sable et de l’ardeur du soleil. Mais pourquoi choisir un tel lieu pour vivre?

Ici pas de végétation non plus, le soleil darde de la même fa?on et les points d’eau sont très rares. Il y a également des humains qui l’habitent, mais eux, sont nus aller comprendre?!

Dans certaines parties du globe le climat diffère d’une saison à l’autre, dans d’autres c’est une unique saison chaude ou pluvieuse. Cette caractéristique me plaît; la vie étant changement il me serait agréable d’expérimenter ces différences. Hélas, les habitants se plaignent en permanence de leurs conditions de vie sans vouloir pourtant les changer. On peut cependant leur trouver certaines excuses à leur comportement: les contraintes des visas et des permis de séjour que les hommes politiques ont inventé pour s’approprier des droits de vie sur cette planète qu’ils n’ont rien fait pour mériter.

Alors que certaines régions sont presque vides d’autres par contre sont surpeuplées. Les gens sont entassés dans des habitations à étages limitants, contraignants et souvent inamicaux. Je me suis interrogé sur la fa?on de se vêtir des humains. Je constate des particularités qui sont dictés davantage par la religion plutôt que la mode, le climat ou la situation économique; bien que ces éléments soient également concernés.

Ainsi, je vois des gens au trois quart nus pour leur danse rituelle à leur Dieu. D’autres se vêtent non seulement en abondance mais encore rajoutent un tablier, une calotte ou un voile et même une boucle de cheveux de chaque côté du visage.

Qu’est ce qui pousse les terriens à se dévêtir ou à s’encombrer de linges, à danser ou à s’agenouiller, à crier sa prière ou au contraire rentrer dans le silence. A se percer le corps, à se tatouer, à décider que tel animal est impropre à la nourriture, tel autre doit être sacrifié afin que son sang soit distribué aux participants du rituel.

J’ai cru comprendre que toutes ces pratiques ont un seul but : honorer le Créateur.

Quelle est donc l’image qu’ils en ont? Sur quelle conception se base leurs croyances?

Comment les hommes ont-ils pu octroyer une volonté si divergente à un seul Etre? Comment sont-ils arrivés à établir tant de règles contradictoires pour vénérer ce Père unique? A quel moment chacun s’est convaincu d’avoir la Vérité sur les désirs de Dieu ?

Croire en un seul Dieu créateur devrait unir tous les croyants sur le fait que si une seule Source a pu se diversifier dans sa manifestation, les créatures devraient être libres de diversifier leur compréhension de cet Etre sans pour autant imposer leur point de vue.

Car, qui a déjà vu Dieu? Qui l’a entendu réclamer telle attitude plutôt que telle autre. Il a fallu un illuminé pour entraîner ceux qui ne croyaient pas qu’ils pouvaient en être ainsi pour eux. Comme si Dieu avait des préférences alors qu’Il est impossible de dissocier le Créateur des ses créations.

Comment pourrais-je faire comprendre cette vérite aux terriens?

La planète fait partie intégrante de la création sur laquelle les humains n’ont aucun réel pouvoir, pourquoi donc la diviser avec des règles, pourquoi imposer un visa pour accéder à l’une ou l’autre de ses parties?

Dès que quelqu’un fait une découverte ou semble avoir créé une invention, une oeuvre artistique ou littéraire sous l’impulsion du Dieu qui l’habite, il met un “copyright” pour protéger ce qui ne lui appartient pas en propre, l’Esprit soufflant où Il veut.

Beaucoup mettent en condition de citer la source pour n’importe quel partage. De quelle source s’agit-il en fait?

Je me demande si la planète terre n’est pas le seul lieu de si grands conflits.

 

 

 

Feb-23-13

Connexion et inter- connexion

Posted by Nancy

” Nous sommes tous un, tous unis, tous venant d’une seule source”

Combien de fois n’avons nous pas entendu ou lu cette sentence? La plupart des manuscrits ésotériques ou philosophiques le confirment et la science depuis quelques années l’admet elle aussi après maintes expériences concluantes.

Notre connexion ne s’arrête pas au genre humain mais s’étend à toute la création, et là , nous découvrons notre interconnexion. Chers lecteurs, je ne vous apprends donc rien; aussi, n’est ce pas le sujet de mes réflexions aujourd’hui. Je voudrais plutôt aller avec vous à la recherche consciente de cette connexion et interconnexion qui à mon avis amènerait plus de respect les uns envers les autres, plus de compréhension et plus d’harmonie avec l’environnement. Pour cela , observons :

Les animaux partagent avec nous des similitudes biologiques telles, que les laboratoires font un usage abusif de ces êtres doués de sensibilités et d’un tempérament si évident dans leur individualité que nous pouvons nous comparer à eux. Ainsi nous parlons du ricanement de la hyène ou du bêlement de la chèvre que l’on confond souvent aux pleurs du bébé. En dehors de ces comparaisons si ” ordinaires” on peut en trouver de plus subtils comme : Le vent caressant une joue, le vent murmurant dans le feuillage d’un arbre… Des notes musicales s’écoulant à la manière d’une cascade. Une voix qui grince comme le gravier sur l’ardoise, une démarche féline ect… Que dire du moment ou notre inspire s’harmonise avec le flux des vagues et notre expire avec leur reflux. En connexion avec ce mouvement nous ressentons la plénitude de la vie !

Sur les ailes d’un papillon nous voyons un oeil se dessiner et nous retrouvons cet oeil dans l’image d’une galaxie, n’est ce pas extraordinaire ! Microcosme….macrocosme.

Connaissez-vous la pierre semi-précieuse appelée Oeil de Tigre? Elle tire son nom de sa ressemblance avec l’oeil de cet animal.

Nous pourrions trouver à l’infini des ressemblances avec chacun des êtres ou choses existants dans la nature. Ce qui m’amène à penser que le Créateur se révèle dans toutes les existences animées ou non pour, justement marquer la connexion et nous la rappeler à travers un lien démontrable. Mais ce lien peut-être intangible comme la télepathie ou encore êre un feeling comme on dit en anglais. Mot qui traduit le sentiment avec quelque chose d’intraduisible.

Notre connexion cherche et trouve motifs de comparaisons voilà pourquoi un viel ami préconisait de se connecter chaque matin au réveil à notre être intérieur, la divinité en nous. Il pensait qu’en le faisant nous n’aurions pas à chercher la connexion elle serait déjà là manifestée pour nous.

Merci de m’avoir suivie jusqu’au bout. Quand ces idées me viennent les partager reste mon privilège.

Oct-22-12

Symbolisme de la Rose

Posted by Nancy

Voilà une lecture qui a changé mon regard sur la rose et la valeur de son symbole, j’espère que certains pourront eux aussi en apprécié le contenu.

“Ne cherchez plus,Messieurs l’expression symbolique de l’idée divine, elle est créée depuis soixante siècles par les Mages d’Égypte, Hermès-Tot en a fixé les deux termes. Le premier c’est la rose car cette fleur présente une forme sphérique symbole le plus parfait de l’unité et parce que le parfum qui s’en exhale est comme une révélation de la vie.

 

Cette rose fut placée au centre d’une croix, figure exprimant le point où s’unissent les sommets de deux angles droits dont les lignes peuvent être prolongées à l’infini par notre conception dans le triple sens, hauteur largeur et profondeur. Ce symbole eut pour matière l’or qui signifie dans la science occulte lumière et pureté. Le sage Hermès l’appela Rose-Croix, c’est à dire sphère de l’infini.”

Mar-5-11

Respiration Consciente

Posted by Nancy

Je reçois le meilleur lorsque que j’inspire; je donne le meilleur lorsque j’expire.

Mes corps ont besoin du meilleur et les êtres autour de moi profitent de ce que je donne et qui leur est utile. Mes yeux ne les voient pas, mais eux me regardent et devinent mon amour. Alors pour moi, la respiration consciente est un fructueux échange, non pas simlement gazeux mais surtout d’amour.

Je reçois, je donne, je donne et je reçois toujours le meilleur, puisque c’est ce que mon coeur désire, l’univers me l’obtient.

Merci, merci, merci!!!

Sous le signe de l’infini.

Nancy

Jun-24-09

La Preuve

Posted by Nancy


Pourquoi vouloir prouver l’existence de Dieu
quand il y a déjà tant de preuves sous nos yeux ?

Respirer, se mouvoir et tomber amoureux,
guérir, chanter, danser, être juste joyeux,
le regard d’un enfant, l’éclat doux d’une fleur,
l’odeur de l’océan et le parfum d’un cœur …

Tout cela suffirait chaque jour à prouver
que Dieu ne fait que vivre et se multiplier,
que Dieu ne fait que vivre et être par milliers,
par milliards de milliers d’occasions et de formes,
royaumes de beauté qui toujours se transforment …

Les plumes d’un oiseau, la forme des nuages,
le sommeil et le rêve dans le berceau des anges,
la joie d’or des dauphins qui jouent autant qu’ils nagent,
les couleurs des jardins qui vivent, meurent, changent, …

Tout cela suffirait chaque jour à prouver
que Dieu ne fait que vivre et se multiplier,
que Dieu est pur amour décliné dans la Vie
en milliards de milliers de vies à l’infini …
Tout cela suffirait, tout cela me suffit.

Et à ces évidences subtilement s’ajoutent
les leçons trépidantes qui naissent de ces joutes
qu’on mène avec nous-même, jusqu’à ce qu’on écoute
cette voix intérieure qui efface les doutes.

Et à ces purs moments si clairs de clairvoyance,
s’ajoutent le bonheur de ces “coïncidences”,
ces rendez-vous magiques du cœur avec la vie,
la loi de l’attraction répond à nos envies …

Et à toute la joie de vivre sur la Terre
s’ajoute l’effrayante beauté du mystère
de la Mort qui surprend, qui efface et enterre,
et qui nous rend l’Amour bien plus vital que l’air.

Tout cela peut suffire, ce n’est que le début
d’une ascension sans fin dans le confins des nues,
de nues mêlées de terre dans des vibrations pures
où l’être humain en Dieu reconnait sa nature.

Marie Sabater

Extrait du site amourdelumiere.fr

Apr-16-08

Un Oiseau fabuleux

Posted by Nancy

Un cycle terrestre fini

Il s’envole au firmament

Pour se fondre aux éléments.

Revenant de cet infini,

Sur ce plan, les réintègre

En un éternel retour,

Paré de somptueux atours,

D’un coeur serein et allègre.

Il étend ses ailes immenses

Pour garder et protéger

Et souvent pour consoler

Quand s’annoncent les défaillances.

Dans ses couleurs rouge et or

Il flamboie sous le soleil

Et toujours nous émerveille

Avec ses fabuleux trésors.

Son chant mélancolique et rare

S’entend à la transition

Lors de cette passation

Comme un au-revoir au départ.

Beau symbole de résurrection

Phoenix, oiseau fabuleux

Réside dans le merveilleux

Pour accomplir sa pure mission.

Gardons l’espoir qu’il nous transmet

En nous mettant à la tâche

Sans pourtant avoir d’attache,

Libres, pour aller au sommet !

Phoenix