Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Jan-16-13

Pourquoi ces Oiseaux?

Posted by Nancy

Intrigués, interrogatifs,

N’est ce pas nous, découvrant

Ces envolées d’oiseaux  se mouvant

D’un seul élan évolutif

Sous un ordre insoupçonné

Mais assurément

Impératif

Puisque si bien ordonné?

Nos regards admiratifs

Ne se lassent pas de ce ballet

Programmé pour un même effet.

Ces oiseaux tourbillonnant

En un accord parfait

Effectuent des déplacements

Rapides, harmonieux,

Silencieux.

Des centaines d’êtres gracieux

Volent dès le jour achevé

En une sorte d’adieu.

Sitôt le ciel blanchi

Ils s’élanceront toujours unis

Pour un salut au soleil.

Sans cesse nous étonnant.

Quelle est cette merveille?

Pourquoi ce comportement?

La joie à tire d’aile

Si réelle,

Se peut-il être la vraie raison ?!

Car ces oiseaux de notre horizon

Effacent les sombres pensées

Et notre coeur pour un instant frivole

S’envole.

Oct-23-12

Eclaircie Temporelle

Posted by Nancy

Une clarté insolite,

Mets une touche de magie

Dans cet espace de temps

Où le soleil s’attarde

Indéfiniment…

Une émotion m’agite,

Mélange de joie et de nostalgie,

Alors que je regarde

L’horizon

Où se fondent ciel et terre;

Et je cogite:

Qu’elle est la raison

De cet événement?

Quel est le mystère

De cette lumière

Tardive?

Est-ce l’adieu

Lumineux

De cette ère fugitive!?

Possible, mais qu’importe!

Je suis toute fondue

Dans cette clarté

Enchanteresse qui m’emporte

Au cœur de cette beauté

Bienvenue.

Mar-26-10

Premier Bilan

Posted by Nancy

18 mars, je suis à mon deuxième mois à Miami âpres avoir laissé le pays suite au tremblement de terre.

C’est la première fois depuis, que je sors pour une promenade matinale. Je renoue avec une ancienne habitude. Je vais à la rencontre du soleil dans l’air frisquet de ce jour. A la veille du printemps, L’hiver empiète impudemment sur notre territoire tropical. Mes mains sont glacées et ma  veste me tient à peine chaud.Néanmoins je marche d’un bon pas; je vais vers l’horizon de l’Est comme le pèlerin d’autrefois, car là se trouve la lumière.

Le reste de nuit qui s’attarde dans certains coins, sera bientôt dissout, effaçant ainsi  ce qui fut. Quand le soleil rougira tout à l’heure  le ciel, hier sera définitivement obsolète.

Ce présent m’est offert et je l’accueille le cœur ouvert. Chez nous, ce nouveau jour verra les blessures se cicatriser sur les corps et dans les âmes. La lumière du futur est désormais notre boussole. Nous pouvons témoigner de la grâce reçue en construisant cet avenir voulu.

J’accélère mes pas pour me réchauffer et j’entends la chanson de mes chaussures, heureuses de fouler le sol ferme.

Les oiseaux m’accompagnent tandis que l’horizon se colore de plus en plus. Marcher vers la lumière n’est ce pas le but?! S’attacher à cette lumière n’est-ce pas la priorité?

Je ne m’arrête pas, je vais avec allégresse vers la lumière, vers l’Est. La brise froide rougit mes joues. Mon corps sait par ce signe qu’il est bien réveillé et que le jour qui s’en vient est une naissance pleine de promesses.

Mes yeux s’attardent sur le disque lumineux qui surgit. Quelques secondes suffisent pour m’inonder l’âme et la régénérer. Chacune de mes cellules s’imprègne de ces rayons tièdes. La vie est formidable et à cet instant tout mon être n’est que gratitude.