Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Dec-30-12

Un autre aspect de l’arbre d’Astoria

Posted by Nancy

Mon compagnon du printemps

S’est dépouillé complètement.

L’hiver s’installe en ce moment.

Quelques écureuils plus courageux

Fréquentent encore le bois nu,

Cherchant peut-être un grain perdu

Ou tenant compagnie aux oiseaux frileux.

Les branches désolées se balancent au vent,

Le gazon encore vert à son pied

Lui garde l’espoir de se réveiller

Encore feuillu et verdoyant.

Cette certitude porte cette année

Un message exaltant,

L’Ere a changé !

Au retour du printemps,

Les coeurs seront vibrants

Pour accueillir un paysage

Qui semblera le même

Mais qui aura un autre visage

Disant à chacun: aime, aime aime!

Apr-8-12

Joyeuses Fêtes de Pâques

Posted by Nancy

A Chacun et chacune de mes lecteur et lectrice, je souhaite le meilleur aujourd’hui en cette belle fete de Pâques.

Puissent ces fleurs vous offrir le renouveau du printemps et vous apporter la joie à profusion.

Amicalement et cordialement

Nancy

Mar-26-10

Premier Bilan

Posted by Nancy

18 mars, je suis à mon deuxième mois à Miami âpres avoir laissé le pays suite au tremblement de terre.

C’est la première fois depuis, que je sors pour une promenade matinale. Je renoue avec une ancienne habitude. Je vais à la rencontre du soleil dans l’air frisquet de ce jour. A la veille du printemps, L’hiver empiète impudemment sur notre territoire tropical. Mes mains sont glacées et ma  veste me tient à peine chaud.Néanmoins je marche d’un bon pas; je vais vers l’horizon de l’Est comme le pèlerin d’autrefois, car là se trouve la lumière.

Le reste de nuit qui s’attarde dans certains coins, sera bientôt dissout, effaçant ainsi  ce qui fut. Quand le soleil rougira tout à l’heure  le ciel, hier sera définitivement obsolète.

Ce présent m’est offert et je l’accueille le cœur ouvert. Chez nous, ce nouveau jour verra les blessures se cicatriser sur les corps et dans les âmes. La lumière du futur est désormais notre boussole. Nous pouvons témoigner de la grâce reçue en construisant cet avenir voulu.

J’accélère mes pas pour me réchauffer et j’entends la chanson de mes chaussures, heureuses de fouler le sol ferme.

Les oiseaux m’accompagnent tandis que l’horizon se colore de plus en plus. Marcher vers la lumière n’est ce pas le but?! S’attacher à cette lumière n’est-ce pas la priorité?

Je ne m’arrête pas, je vais avec allégresse vers la lumière, vers l’Est. La brise froide rougit mes joues. Mon corps sait par ce signe qu’il est bien réveillé et que le jour qui s’en vient est une naissance pleine de promesses.

Mes yeux s’attardent sur le disque lumineux qui surgit. Quelques secondes suffisent pour m’inonder l’âme et la régénérer. Chacune de mes cellules s’imprègne de ces rayons tièdes. La vie est formidable et à cet instant tout mon être n’est que gratitude.