Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Jun-1-10

Un Appel Significatif

Posted by Nancy

Allo ! Nancy ! C’est toi ! Dieu soit loué ! J’ai espéré ce moment si longtemps !

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvées après plus de 20 ans d’absence et de silence !

Gladys mon amie, je n’y croyais plus, et te voilà ! Viennent en foule les souvenirs, nos chants communs, nos activités d’enfants, puis d’adolescentes avant sa disparition presque complète.

Les larmes me coupent la voix tandis qu’au bout du fil s’élève “Sombre Dimanche, ” Une chansonnette d’amour qui nous faisait phantasmer sur le prince charmant bien que cela soit une histoire triste. Nous étions à l’âge où notre éveil à l’amour passait par une phase de tristesse romantique. Nous recherchions les films romantiques comme La Grande Renonciation pour pleurer doucement de concert.

Depuis ces retrouvaillent téléphoniques, nous attendons impatiemment de nous retrouver de visu. Allons-nous nous reconnaître? Nous avons sûrement changé depuis nos 16 ans !

Enfin, faisons confiance à nos coeurs, notre amitié nous guidera certainement l’une vers l’autre. On a bien raison de dire qu’un ami ou une amie est une personne unique et dont la relation va au-delà des différences.

Jan-16-10

Les deux faces du moment present

Posted by Nancy

Chez nous nous vivons au jour le jour, pas seulement parce que nous sommes pauvres et que les jours sont incertains mais surtout à cause de notre manfoubinisme que l’on peut traduire par indifférence profonde pour l’avenir. En d’autres termes le je m’en fout des français.

Aussi nous vivons sans projection d’avenir ni pour soi ni pour les autres. Cette disposition d’esprit concerne également le gouvernement. Nous avons donc dévaster les forêts à outrance sans penser à reboiser. Nous avons exploité les carrières de sable jusqu’à fragiliser intensément les montagnes; nous avons bâti les maisons dans les moindres espaces sans souci de la solidité du terrain ni même de la compétence de l’ingénieur, qui le plus souvent est un contremaître maçon.

Mille fois les spécialistes ont appelé à la prudence prévoyant l’ampleur du cataclysme que nous vivons, mais personne n’a écouté. Bon Dye Bon an nou viv !! ( Dieu est bon, vivons!!)

Et nous avons vécu comme nous avons pu dans l’insouciance, le carnaval prioritaire, le rara et autres…..

Et bien sûr comme tout enfant gâté, nous sommes en colère et accusons les retards des aides que l’on nous doit !!!!

Carpe diem d’un autre côté est, ce que les sages préconisent. Comment donc concilier les deux.

Voilà comment j’ai vêcu les jours depuis le 12 janvier fatidique où j’ai perdu mon pays.

J’ai compris concrètement que 15 minutes avaient suffit pour faire disparaître toutes les créations humaines si péniblement réalisées.

Les personnes autour de moi, qui m’avaient saluée la veille avec un à demain joyeux, je ne les ai plus revues.

Chaque minute que j’ai partagée avait été importante parce que j’y avais mis mon attention et mon cœur et je m’étais montrée disponible à accepter la volonté du ciel sur les circonstances que je ne peux ni changer ni influencer, par notre si Bondye vle (si Dieu le veut). Dieu est très présent chez nous et nous le vivons sincèrement chacun à notre façon.

Nous devrions donc. prévoir les meilleures conditions à notre portée pour nous offrir des jours plus féconds et plus fructueux, puisque nous devons sur terre vivre notre condition humaine. et, faire confiance au Cosmique, en prenant le temps de vivre profondément et avec détachement les minutes offertes.

C’est à mon avis une bonne façon de comprendre le moment présent car je viens justement d’en faire l’expérience lumineuse qui m’a confirmé que le manfoubinisme est de l’irresponsabilité infantile.

Nous devrions donc nous attacher aux choses et aux gens pour nous ancrer sur terre et intégrer nos expériences et en même temps nous détacher de tout puisque nous ne sommes pas des humains mais Dieu dans une multiple expérience humaine appelé à retourner à l’unité le Un, la seule et unique réalité.

Sep-15-09

La Vi-a se renmen /La vie est l’Amour

Posted by Nancy

Mwen konn rete gendelè / Des fois je pense,

M’mande  sa map fè  /Je me demande ce que je fais

Sou la tè /Sur la terre.

Eske lavi s’on kado /Est ce que la vie est un cadeau ?

Oubyen se yon misyon sakre ? Ou plutôt une mission sacrée?

Eske tout diferans sa yo ?Est ce que toutes les différences

Se pa ganit foniti/Ne sont que “garniture” et “fourniture”

Nan plan bondye /Dans le plan de Dieu?

Nou gen nasyon devlope /Il y a des nations développées

Nou gen nasyon soudevlope ?Il y a des nations sous développées

Eske bondye gen fòs kote /Est ce que Dieu est injuste ?

Ou byen se plan ou ki travay /Ou c’est notre propre plan qui s’exécute

Pou sa nou ye ? /Pour ce que nous sommes?

Depi lontan lemond ap filozofe /Depuis longtemps le monde philosophie

Sou non bondye /Au nom de Dieu

Pou mande kilès bondye ye? /Se demandant qui est Dieu ?

Kijan’l ye, kiles liye ? /Comment Il est, qui Il est?

Men jamè mande tèt nou /Mais jamais vous ne vous dites:

Pou kisa lavi ?kisa lavi-a ye pito /Pourquoi la vie et de préférence qu’est ce que la vie?

Lavi-a se lanmou /La vie c’est l’Amour

Lavi-a se renmen /La vie c’est s’aimer

Lavi-a se lanmou liye /La vie c’est l’amour que c’est

Pigwo rezon lavi-a /La principale raison de la vie

Se renmen(bis) /C’est de s’aimer

Chak moun kap vin sou latè /Chaque personne venant sur terre

Yo gen yon jen yo viv lavi /A sa propre façon d’envisager sa vie

Lavi ka dous,lavi ka si /La vie peut-être douce, elle peut être acide

Konsa tou li ka anmè /Mais elle peut aussi être amère.

Sa depan de jan’w panse’l /Cela dépendra de votre façon de la voir

Se sa ki pral fasone /C’est ce qui façonnera

Fòma ou prefere. Le format que vous préfèrerez

Lavi pa lòt bagay /La vie n’est pas autre chose

Men  lise relijyon lanmou /C’est la religion de l’Amour.

Paske nou chak gen yon wòl. /Chacun de nous a un rôle

Remen lavi, remen lanmò. /Aimer la vie, aimer la mort,

Paske pa gen yon ki ka egziste san lòt. /Car l’un ne peut exister sans l’autre.

Auteur : Jean-Gardy Salomon

texte original en créole, traduit en français par Nancy


Jun-24-09

La Preuve

Posted by Nancy


Pourquoi vouloir prouver l’existence de Dieu
quand il y a déjà tant de preuves sous nos yeux ?

Respirer, se mouvoir et tomber amoureux,
guérir, chanter, danser, être juste joyeux,
le regard d’un enfant, l’éclat doux d’une fleur,
l’odeur de l’océan et le parfum d’un cœur …

Tout cela suffirait chaque jour à prouver
que Dieu ne fait que vivre et se multiplier,
que Dieu ne fait que vivre et être par milliers,
par milliards de milliers d’occasions et de formes,
royaumes de beauté qui toujours se transforment …

Les plumes d’un oiseau, la forme des nuages,
le sommeil et le rêve dans le berceau des anges,
la joie d’or des dauphins qui jouent autant qu’ils nagent,
les couleurs des jardins qui vivent, meurent, changent, …

Tout cela suffirait chaque jour à prouver
que Dieu ne fait que vivre et se multiplier,
que Dieu est pur amour décliné dans la Vie
en milliards de milliers de vies à l’infini …
Tout cela suffirait, tout cela me suffit.

Et à ces évidences subtilement s’ajoutent
les leçons trépidantes qui naissent de ces joutes
qu’on mène avec nous-même, jusqu’à ce qu’on écoute
cette voix intérieure qui efface les doutes.

Et à ces purs moments si clairs de clairvoyance,
s’ajoutent le bonheur de ces “coïncidences”,
ces rendez-vous magiques du cœur avec la vie,
la loi de l’attraction répond à nos envies …

Et à toute la joie de vivre sur la Terre
s’ajoute l’effrayante beauté du mystère
de la Mort qui surprend, qui efface et enterre,
et qui nous rend l’Amour bien plus vital que l’air.

Tout cela peut suffire, ce n’est que le début
d’une ascension sans fin dans le confins des nues,
de nues mêlées de terre dans des vibrations pures
où l’être humain en Dieu reconnait sa nature.

Marie Sabater

Extrait du site amourdelumiere.fr