Note d'Or

Poésies et Histoires pour votre plaisir!

Sep-26-09

Une Splendeur Haïtenne à découvrir

Posted by Nancy

Grotte de Marie-Jeanne est un grand système de grotte située sur la côte sud-ouest d’Haïti dans la ville de Port a Piment. Il est formé sur un petit plateau de calcaire sur la partie centrale au sud du Massif de la Hotte. Il est potentiellement le plus grand système de grottes dans les Caraïbes, avec 1 Kilomètre de passage. Toutefois, une étude officielle n’a jamais été effectuée, donc la longueur réelle du système est inconnue.

Cliquer ici pour en découvrir plus…




May-23-09

Pluie, pluie, pluie

Posted by Nancy

Depuis mercredi la pluie ne s’est pas arrêtée, occasionnant de grandes inondations avec des pertes incalculables dans les Caraïbes, particulièrement en Haïti  qui ne s’est mëme pas relevée des derniers dégats monstrueux qui l’avaient atteinte.

Cela se passe tandis que certains pays se plaignent de sécheresse. Dommage que les gens ne se posent pas encore les bonnes questions..

Que la lumière soit en chacun afin que nous comprenions notre rðle dans la dégradation de l’environnement.

Sep-4-07

Cyclone

Posted by Nancy

C’est la saison des cyclones dans les Caraïbes et le Golfe du Mexique. Ils adoptent pratiquement le même trajet, qui s’explique par le climat disent les spécialistes.

Ainsi chaque zone de la planète renferme des éléments de catastrophes naturelles assez dévastatrices, quand on pense aux tsunamis, aux volcans ou aux feux de forêts.

La Nature, utilse-t-elle ses éléments pour purifier, renouveler ou simplement … détruire ? La conduite des hommes ne serait elle pas en partie responsable du déchaînement de ces éléments ? Nous sommes si connectés !

L’amour pourrait, à mon avis, apaiser, réunir, réconforter et trouver des solutions.

May-2-07

L'arbre Veritable, L'arbre a Pain

Posted by Nancy

Il étaiet une fois, des aventuriers qui accostèrent sur une merveilleuse île des Caraïbes. En plus des richesses minières, ils y découvrirent des curiosités agricoles. Parmi lesquelles, l’arbre à pain. Le fruit de cet arbre a la consistance du pain ; son goût à peu près neutre, en fait un excellent accompagnateur de mets. Enthousiasmés, ces hommes voulurent partager leur découverte avec d’autres camarades. Quand au loin, ils virent les larges feuilles en formes de mains, ils s’écrièrent : Voici l’arbre à pain !

La surprise et la déception furent de taille quand ils s’aperçurent de leur méprise. L’arbre trouvé était le sosie de l’autre, mais le fruit de celui-ci, contenait des graines à l’aspect et au goût de marrons. Ils lui gardèrent le nom d’arbre à pain, faute de lui trouver une meilleure dénomination et surtout à cause de la grande ressemblance entre les deux.

Ils se remirent à la recherche de leur arbre à pain. Leur patience fut récompensée. Au bout de plusieurs jours, ils purent enfin dire sans crainte de se tromper cette fois : Voici l’arbre véritable ! C’est ainsi que chez nous, l’arbre à pain est devenu l’arbre véritable et son frère jumeau n’eut jamais l’appellation qui lui conviendrait vraiment.

Prenez un de ces abveritab (arbre véritable). Mettez-le au four pour une quinzaine de minutes, puis retirez-le du four. Enlevez-lui une calotte, et creusez-le afin d’y aménager un trou confortable dans lequel vous introduirez une chiquetaille de harengs (préparation culinaire faite de harengs saurs déchiquetés et d’épices pimentés). Remettez le tout au four. Pendant les vingt minutes que durera la cuisson, trouvez-vous une douche pas trop loin de la cuisine. Tout en appréciant l’eau sur votre corps, vous jouirez des craquements que la chaleur fera subir au fruit-légume. Alors, en pensée, voyez fondre la chiquetaille dans les fentes bienheureuses.

Puis, encore tout mouillé, cherchez-vous un coin sous une tonnelle fraîche ou une galerie ouverte, et dégustez par petites bouchées ce délice haïtien, tout en faisant ces petits bruits traditionnels de satisfaction qui les accompagneront tandis que le vent vous sèchera.